le-bois.jpg

pourquoi

le bois ?

Pour moi, l'esthétique du bois est sans comparaison avec les autres matériaux

Le bois est depuis longtemps utilisé dans de nombreux sports.

Le ski bien sûr, la luge et encore et surtout aujourd'hui le skateboard tirent profit des qualités techniques et mécaniques de ce matériau naturel.

qualités

techniques et mécaniques du bois

En raison de sa composition cellulaire, le bois amortit beaucoup plus les vibrations que les autres matériaux

Le bois absorbe les vibrations dans le matériau et non dans la flexion.

Tous les cadres fléchissent et cette propriété fait partie de la dynamique des vélos.

En comparaison, le bois absorbe naturellement quatre fois plus les vibrations que le carbone.

Le bois offre l’équilibre idéal de rigidité et de confort, ce que nous définissons comme la qualité de roulement.

Par sa structure naturelle et une utilisation rigoureuse lors de la fabrication, le bois n’est pas affecté par les variations de l’environnement (humidité, sécheresse, froid). Par exemple, les bateaux en bois modernes évoluent dans l’eau, les avions et autres hélices en bois résistent à toutes ces conditions difficiles.

  • Teneur en humidité : le bois recherche l’équilibre hydrique avec son environnement, de sorte que sa fibre varie selon les saisons, allant de 8% à 14% environ, ce qui n’a aucune conséquence structurelle ou esthétique sur le cadre. La finition extérieure et le processus de lamellé collé minimisent le changement.

  • Changement dimensionnel : l’humidité provoque une dilation ou contraction du bois mais seulement en proportion de son épaisseur, donc pour nos cadres le changement n’est que de quelques dixièmes de millimètres en fonction de la saison. De plus ce changement dimensionnel est négligeable dans la longueur de la fibre du bois.

  • Effets Chaud/Froid : le bois est plus rigide quand il fait froid et s’assouplit avec la chaleur. Nos cadres sont conçus pour une activité sportive intensive, donc la chaleur et le froid n’ont aucune incidence.

  • Le gauchissement et les fissures : ces problèmes se produisent suite à un séchage inadéquat avant usinage. Tous les bois que nous utilisons sont séchés et pré débités dans les règles de l’art pour avoir une qualité de bois irréprochable.

chaque vélo est unique, comme une pièce d'art au service de l'exigence sportive

Quelques secrets de fabrication

Le choix des bois

Pour fabriquer nos cadres, la première phase commence par le choix précis du bois.

L’apparence de chaque vélo est unique car la fibre, la couleur et le dessin du bois varient, même si les planches proviennent du même arbre. Chaque vélo comprend une soixantaine de morceaux différents, d’où la complexité d’assemblage qui le rend unique.


Les usinages

Une fois que nous avons sélectionné nos bois, nous le coupons à des dimensions précises, pour l’assembler par le processus du lamellé collé afin d’obtenir la rigidité, le poids et l’esthétique désirés. Ensuite nous calibrons, fraisons afin d’obtenir tous les éléments qui constitueront le cadre.

Tous les composants du cadre sont repris minutieusement à la main pour façonner les lignes fluides pensées et définies à la conception.

Le collage

Nous utilisons une colle polyuréthane dont les caractéristiques techniques permettent une excellente liaison entre les éléments ainsi qu'une résistance à l’humidité et aux UV.

La finition

Tous les vélos reçoivent une finition multicouche imperméable pour une utilisation extérieure et un entretien équivalent aux vélos acier, aluminium ou carbone.

L’utilisation de l’aluminium

Dans nos cadres, seules les pattes pour recevoir la roue arrière sont en aluminium usiné par nos soins.


 

Conclusion

Pour la fabrication, nous maîtrisons la totalité des phases de fabrication. Ceci en fait un produit 100% Français.

durabilité et écologie

Dans le choix des matériaux pour fabriquer un cadre de vélo, le bois et le bambou sont les options les plus durables

La fibre de carbone, l’acier, l’aluminium et le titane nécessitent tous plus d’énergie pour l’extraction et le traitement, et ne sont généralement pas recyclés dans de nouveaux cadres.

Les coûts d’extraction des minerais à raffiner utilisent des quantités massives de chaleur et d’électricité, avec des transports transcontinentaux.

La fibre de carbone (l’acrylonitrile) est obtenue par le raffinage du pétrole brut, puis polymérisée et carbonisée. Tous ces phasages nécessitent beaucoup d’énergie. Ensuite lorsque cette fibre est utilisée dans les cadres de vélos, si celui-ci est endommagé ou en fin de vie, il est très difficile de recycler ce matériau.

Le bois que nous utilisons est français, régional et cultivé de manière durable. Le recyclage du bois est très facile. L’utilisation du bois permet d’avoir une très faible empreinte carbone, et également d’investir dans des emplois locaux.

Nous essayons activement de faire de nos vélos des objets durables, respectueux de l'environnement. C’est pour cette raison que la gamme ne va pas changer tous les ans. Nos cadres sont conçus pour durer plus longtemps que les composants ou les roues. La qualité de roulement ne se dégradant pas avec le temps, un cadre peut avoir de nombreuses années de vie devant lui.

Avec une énergie intrinsèque plus faible et une durée de vie potentiellement supérieure, nous pouvons affirmer avec confiance que l’achat d’un cadre en bois est le choix le plus durable lorsqu'on envisage un nouveau vélo.